Le SNIIM

sniimLe SNIIM – Syndicat National des Ingénieurs de l’Industrie et des Mines – regroupe avec plus de 1500 adhérents, près de 90% des Ingénieurs de l’Industrie et des Mines, ainsi que des contractuels et d’autres fonctionnaires de catégorie A.

Le SNIIM est le lien naturel entre tous les IIM, forces vives des ex-DRIRE et aujourd’hui dispersés dans différentes structures (DREAL, DRIEE, DEAL, DIRECCTE, DIECCTE, ASN, écoles, ministères…).

Le SNIIM assure aussi la valorisation du Corps des IIM par des opérations de promotion ou de communication et l’accompagnement de l’essaimage.

Le SNIIM est composé d’un Bureau National (Secrétaire général, Trésorier, secrétaires nationaux), de délégations fonctionnelles (DREAL / DIRECCTE / ASN) et de délégations régionales (délégués de groupe et correspondants fonctionnels locaux) pour défendre au mieux les intérêts du corps des IIM et être au plus près des adhérents dans toutes les étapes de leur carrière.

Le SNIIM détient la totalité des sièges de représentants du personnels à la CAP des IIM.

Site Internet du SNIIM

Les IIM

Nos industries sont sources de richesses, mais également de menaces pour l’environnement : pollutions, nuisances, risques technologiques… À l’heure du développement durable, elles doivent assurer leur avenir tout en intégrant dans leurs préoccupations la protection de l’environnement et la sécurité des personnes et des biens.

Au sein de l’état, des hommes et des femmes, les Ingénieurs de l’Industrie et des Mines (IIM), œuvrent au quotidien pour garantir cette harmonie.

En contact permanent avec les entreprises et en relation avec de nombreux autres services de l’État, les IIM jouent en effet un rôle important pour le développement durable, en matière de protection de l’environnement, de sécurité industrielle, de sûreté nucléaire, de développement économique et d’approvisionnement et d’utilisation rationnelle de l’énergie.

Ils veillent à la protection de l’environnement, des biens et des personnes, et à la prévention des risques technologiques (inspection des installations industrielles et nucléaires, prescriptions techniques, …).

Ils participent à la sécurité industrielle et à la sécurité des transports en surveillant, directement ou par l’intermédiaire d’organismes, la mise en œuvre des contrôles techniques de sécurité (poids lourds, transports de matières dangereuses, équipements sous pression, instruments de mesure, lignes électriques, canalisations, barrages…).

Ils concourent au développement des entreprises industrielles (anticipation des évolutions du tissu industriel, actions collectives favorisant le développement, aides financières, conseils, incitation à la démarche qualité, au management environnemental et à la formation des hommes…).

Décret n°88-507 du 29 avril 1988 portant création du corps des ingénieurs de l’industrie et des mines

Plus d’informations sur le corps sur le site de la Direction Générale des Entreprises (DGE)